L’EQUIPE

DIRECTION ARTISTIQUE
Nathalie Matti – comédienne, auteure, metteuse en scène

n4webNée en 1977 à Rome d’une mère italienne et d’un père néerlandais, Nathalie Matti arrive en France à l’âge de 5 ans. Plus tard, elle mène en parallèle des études en Arts du spectacle à Paris 3 / Paris 8, et une formation de comédienne à l’ A.I.T. Blanche Salant et Paul Weaver, puis continue de se former grâce à de nombreux stages avec notamment Maurice Bénichou, Marcel Bozonnet, Nabih Amarraoui ou Dominique Boissel. Elle joue au théâtre sous la direction de Didier Flamand avec les jeunes talents de l’Adami, de Didier Long pour le Festival de la correspondance de Grignan et dernièrement, dans la création franco-iranienne d’Ali Razi, Le Retour du Fils Prodigue joué notamment au Théâtre national de Nice en 2016. Nathalie travaille également pour le cinéma et la télévision. Un rôle principal dans la série Zero degree Turn la mène en Iran où elle apprend le persan avant d’entamer une recherche de terrain pour sa thèse de doctorat sur le jeu des actrices en Iran. Elle écrit la pièce Autoportraits ou Monologues Iraniens créée pour le festival “Poétiques de printemps“. En 2015 elle met en scène La Petite Seconde d’Eternité joué dans le OFF du festival d’Avignon. En 2017, elle débute sa recherche autour du thème de l’accouchement grâce à une enquête en immersion à la maternité Louis-Mourier à Colombes.

Toute l’actualité de Nathalie Matti ICI.

Marie-Emilie Michel – comédienne

marie emilie

Formée à Acting International, aux ateliers de Damien Acoca puis chez Stella Adler à Los Angeles, Marie-Émilie Michel a débuté au théâtre avec David Gery dans Grand-Peur et Misère du Troisième Reich de Bertolt Brecht au Phenix, Scène Nationale de Valenciennes. Elle tourne également dans plusieurs fictions (Falco, Nina…) et écrit, joue et co-réalise le court-métrage métrage Te Dire, notamment sélectionné au Festival International de Sens en 2015. Depuis 2010, elle travaille activement avec le collectif Lilalune etc. pour Autoportraits ou Monologues Iraniens (créé à l’Épée de Bois – cartoucherie) et plus récemment sur le développement d’un cycle de lectures citoyennes dont Belles celles qui luttent, donnée à l’Hôtel de Sully (dans le cadre des #MotsNus) lors de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Dernièrement, La Petite Seconde d’Eternité, un projet plus personnel qu’elle crée en collaboration avec Nathalie Matti, a remporté le 1er Prix de Poésie au Festival Festifées d’Abidjan en 2015 et a été présenté au Festival Off d’Avignon.

Toute l’actualité de Marie-Emilie Michel ICI.

 

EQUIPE ARTISTIQUE
Marie Bringuier – comédienne

Marie bringuierMarie Bringuier a débuté sa formation théâtrale à Annecy avec la compagnie Brozzoni, puis à Lyon à la Scène sur Saône. Comédienne de formation, elle a participe à de multiples projets, du classique Psyché de Molière et Corneille, en passant par Bond, Wedekind ou Claudel. Mime à l’opéra, elle se perfectionne au travers de stages. Elle crée avec son équipe de comédiens « la compagnie des Poupées Désincarnées » et crée sa première mise en scène avec Eva Peron de Copi, promenant ce spectacle de festivals en salles de théâtre. Elle se frotte ensuite à l’auteure serbe Biljana Srbljanovic avec sa pièce Supermarché. Assistante à la mise en scène pour Philippe Adrien sur deux projets au Théâtre de la Tempête, elle continue d’expérimenter le travail du plateau. Elle collabore avec l’auteure et comédienne Céline Laudet, pour son seule en scène A en crever. Depuis 2015, elle collabore avec le Collectif Lilalune etc. dans le cadre des Lectures Citoyennes.

Toute l’actualité de Marie Bringuier ICI.

 

Lucile Chevalier – comédienne

AprèLuciles avoir suivi une formation au Conservatoire du 8è arrondissement de Paris, Lucile Chevalier intègre l’Ecole du Studio d’Asnières en 2011. Elle rejoint le CFA des Comédiens en 2013 et y travaille notamment avec Bruno Boulzaguet, Lionel Gonzales, Yves Bombay, Anne Delbée, Claire Devers et Jean-René Lemoine. En 2010, elle rejoint la compagnie Lilalune etc. pour le spectacle Autoportraits ou monologues iraniens. En 2012, elle interprète la Juliette de Shakespeare pour le Collectif ExEchos qu’elle retrouvera par la suite pour le spectacle Mais qui a tué la Marquise ? En Janvier 2015, Yveline Hamon lui confie le rôle de Madeleine dans Les Petites Filles Modèles de la Comtesse de Ségur, puis elle rejoint Pris dans les phares pour créer Du Haut Du Donjon J’ai Vu Un Dragon. Pour la saison 2015-2016, elle travaille sous la direction de Stéphanie Loïk pour La Fin de l’Homme Rouge de S. Alexievitch et renouvelle sa collaboration avec Pris dans les phares pour Isoptera Park. En 2016-2017, elle se lance dans la mise en scène avec la création de Pourvu qu’il ne nous arrive rien et rejoint la bande des Chiens Andalous pour une adaptation de l’Eveil du Printemps de F. Wedekind. Avec Pris dans les phares, le spectacle Rouge Carcasse voit également le jour.
Elle continue de travailler avec le collectif Lilalune etc. pour des ateliers théâtre en milieu scolaire ainsi que pour Notre Sang, sa nouvelle création.

Toute l’actualité de Lucile Chevalier ICI.

Charlotte Dupont – comédienne, scénariste, réalisatrice

Charlotte

Charlotte Dupont débute en tant que comédienne dès ses 17 ans avec Nicolas Klotz dans La neige en Afrique et Les traces de ton père dans la cendre puis avec d’autres réalisateurs européens, En la cuidad de Sylvia de Jose-Luis Guérin (sélection officielle Mostra 64), La Balançoire de Christophe Hermans (sélection officielle Magritte 2010). Elle travaille aussi en tant que scénariste (L’heure Bleue Michael Bier – Alice de Vestel, L’âge adulte Cédric Eeckhout, Quartier Illégal Jose-Luis Guérin, Rocade Sud Brieuc Dupont, Bijou puis A coeur Eric Guirado). Le lien entre le jeu et le scénario la porte sur la voie de la réalisation. Elle tourne en 2007 La peau claire, en 2013 Inacia, et est en financement pour son troisième court-métrage Les petits obliques. Entre 2009 et 2010 elle vit au Nouveau-Mexique, USA. Sa solitude et ces immensités désertiques la poussent à jouer dans de courtes vidéos d’autofiction qui se nombrent aujourd’hui à près de 200. Elle en fait deux courts-métrages, Everywhere you go et Playing make believeCharlotte Dupont développe actuellement un projet expérimental d’insertion dans les films néoralistes : Starlet, sélectionné en 2014 au concours National Belfius Belgique dont elle tire le premier prix à l’unanimité du Jury. Côté scène, elle rejoint la compagnie Lilalune en 2015.

Toute l’actualité de Charlotte Dupont ICI.

 

Emad Aleebrahim Dehkordi – création vidéo
emad-aleebrahim-dehkordi

 

Emad Aleebrahim Dehkordi est né à Téhéran (Iran) en 1979. Après avoir étudié le cinéma à l’Université de Téhéran et en France, au Fresnoy – Studio national des arts contemporains, il développe une pratique à mi-chemin entre cinéma et art contemporain. Mêlant films, vidéos et installations, son travail est diffusé dans divers festivals à travers le monde et exposé dans les musées et biennales d’arts contemporain. L’installation vidéo undo-1388 a notamment été exposée au Palais de Tokyo dans le cadre des modules Pierre Berger et Yves Saint Laurent.  Par ailleurs, son dernier court-métrage Lower Heaven a récemment été sélectionné au Toronto international film Festival 2017 et au Winterthur Filmfest. Il travaille actuellement à l’écriture de son premier long métrage Chevalier Noir.

Toute l’actualité d’Emad Aleebrahim Dehkordi ICI.

Marie Hervé – scénographe

Marie Hervé 3nbSuite à un diplôme d’Etat en architecture, Marie Hervé se forme à la scénographie au sein du DPEA Scénographe dispensé à l’Ecole d’Architecture de Nantes.
Au cours de ses premières expériences, elle intègre les ateliers de construction de l’Opéra Royal de Wallonie et du Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence, et acquiert ainsi un solide bagage technique participant à alimenter sa production scénographique.
Elle travaille depuis lors en tant que scénographe avec entre-autres Fouic Théâtre (Je vole … et le reste je le dirais aux ombres, Acteur 2.0, Ma Virtuelle et Timeline), l’ensemble Télémaque (Le Baron de M.), l’Ensemble La Rêveuse (Jack et le haricot magique), la Compagnie Matulu (Chat Perché !), Le Théâtre des Ricochets (85B) et la compagnie la Lumineuse (Jazz Letters) sur des créations à chaque fois pluridisciplinaires.
Aussi bien au théâtre qu’à l’opéra, on la retrouve aussi en tant qu’assistante auprès notamment d’Adeline Caron (L’Empereur d’Atlantiset La Petite Renarde rusée), Louise Moaty (Alcione), Emmanuelle Roy (Les cartes du pouvoir et Oliver Twist) ou encore Eric Soyer (Seven Stones et Pinocchio pour le Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence, Où sont les Ogres pour la Compagnie Le Temps qu’il faut, et actuellement Jean Paul Gaultier Fashion Freak Show). Notre Sang est sa première collaboration avec le collectif Lilalune etc.

 

Aurélie Guiller – création musicale

valentinpacaut_david_rosane_and_Lili_lafeline-2(1)Fascinée par la voix depuis son plus jeune âge. Aurélie fait ses premiers pas sur scène et ses premières armes en studio professionnel à dix-neuf ans au sein du groupe Malaya qui mélange des influences hip hop, funk et Jazz. Elle entame parallèlement des études de musicologie à Paris 8 et continue de prendre des cours de chant individuels et collectifs. Grâce à des rencontres faites lors de jam sessions parisiennes, elle crée le Quintet Armana, qui reprend des standards de jazz. Le groupe sera programmé au festival Crest Jazz Vocal. Elle commence également à intervenir aux côtés d’artistes, entant que choriste (Daby Touré, Sophia Charaï, Tsiabaka, Wise, Monsif, TaÏro, Austine, Thomas Dutronc, Adrienne Pauly…) sur scène ou en studio, mais aussi à collaborer avec des compositeurs (Raphael Ibanez de Garayo, Eric Cervera, Marco Prince, Eric Neveux, Nicolas Errera, Mathias Duplessy…) pour la musique de courts ou longs métrages et films publicitaires.
Vient alors l’envie de créer son propre univers avec l’album Bulle (Lili) réalisé par Fred Jaillard.  Après la sortie de l’album et près de 2 années de tournée, elle décide d’appuyer sur « Pause » et part explorer d’autres voies et d’autres pays. A son retour, elle intègre le Magic Dream Bus crée par le talentueux songwriter néo-zélandais Paul Shaker Norris et le poéte/human beat box John Banzaï.
Les choses sérieuses reprennent lorsqu’Eric Cervera, avec qui elle travaille régulièrement sur des musiques de films, l’appelle pour lui proposer un nouveau projet : l’aventure du groupe Hoa Queen commence. Avec Notre Sang, Aurélie signe sa première collaboration avec le collectif Lilalune etc.

 

BUREAU
Laetitia Genty – présidente

Photo n°16

Laetitia Genty, diplômée de Sciences Po (1999) et d’un DESS de Droit des Relations et des Échanges Culturels Internationaux (2000), travaille depuis 2001 dans le secteur privé (télécoms puis e-commerce), où elle a occupé successivement des fonctions de Chargée de Communication et Fidélisation, Responsable Marketing Opérationnel,  Responsable Logistique puis Directrice des Opérations en dernier lieu. Elle a choisi de contribuer à titre extra-professionnel à la promotion du spectacle vivant, de la création à la diffusion en passant par la production, en présidant la Compagnie depuis sa création.

 

 

 

 

 

Publicités